bienvenue sur le blog de discussion autour du livre "Le vélo à la reconquête des villes" (L'Harmattan, 04/2009)

Bonjour,

ce blog est dédié aux réactions, commentaires, témoignages et débats que pourra susciter la lecture de notre ouvrage Le vélo à la reconquête des villes – bréviaire de vélorution tranquille (etc.), Paris, L’Harmattan, avril 2009 .

 

Quelques mots, tout d’abord, pour me présenter, expliquer l’écriture de ce livre avant d’en venir à la création de ce blog.

 

Consultant en « mobilité douce » (vélos, piétons…) depuis 1997, j’ai d’abord voulu témoigner par cet essai des difficultés de mise en place de politiques cyclables dans les agglomérations françaises, faire état de quelques réflexions sur certains de leurs aspects (intégration dans les Plans de Déplacements Urbains, sécurité, relations avec les piétons, avec les transports collectifs…), enfin décliner des idées de mesures de promotion et de développement de l’usage utilitaire de la bicyclette.

En dépit de mon expérience professionnelle, de mon vécu de cycliste urbain et de mes nombreuses lectures dans le domaine de la mobilité depuis une décennie, il n’est nullement question pour moi de prétendre avoir la « science infuse » ni de prétendre à une « autorité supérieure » sur le sujet.

Par ailleurs, écrire un livre, surtout s’il est, comme celui-ci, assez épais, amène à brasser de nombreuses informations qu’on ne recoupe pas forcément comme il le faudrait ou qu’on ne peut incessamment mettre à jour. Ainsi, du « diagnostic » (première partie de l’ouvrage) aux propositions (2è et 3è parties), j’ai pu utiliser des données dès à présent (avril 2009) obsolètes, commettre des erreurs d’appréciation, exprimer des points de vue qui prêteront à discussion chez les usagers du vélo comme chez les non usagers. C’est normal : cet essai n’a aucune estampille officielle pas plus qu’il n’est l’expression d’un consensus. Et cela justifie d’autant plus la création de ce blog où chacun pourra, globalement, ou sur tel point particulier, exprimer un autre avis, démentir une information, apporter un rectificatif, préciser des données, compléter le propos tenu, apporter son témoignage personnel.

 

Avertissement : afin que les expressions des blogueurs puissent être le mieux comprises des uns et des autres, il est souhaité que chacun indique, sauf volonté délibérée de discrétion – voire d’anonymat, d’indiquer qui il est, dans la mesure où cela peut éclairer l’opinion qu’il exprime (nom ou pseudo, fonction ou l’organisme dont il se réclame s’il y a lieu, ville ou département de résidence ou de travail). Par exemple,

Michèle Picarde, doctorante en urbanisme, université de …

Thierry Dupont, inspecteur départemental de la sécurité routière

Rémi Lorrain, maire-adjoint aux déplacements, ville de …

Marguerite Villars, retraitée de l’enseignement secondaire, ville de …

-       Laurence Deroo, association vélo de ...

 

L’entrée par sujet suit le déroulement du sommaire. Reportez-vous y, s’il y a lieu, pour la remarque, le commentaire ou le témoignage que vous souhaitez formuler.

 

Par ces apports, peut-être ce blog contribuera-t-il à donner quelques idées utiles ou arguments concrets à nos responsables politiques, qu’ils agissent au niveau national ou local en faveur du vélo, des modes doux en général et de l’écomobilité.

 

Encore un mot, avant de vous laisser la parole : je serai amené, dans le courant de l’année 2009 et peut-être également 2010, à effectuer des présentations du livre et à des séances de dédicaces : rencontres professionnelles relatives au vélo, à l’écomobilité ou à la mobilité durable, fêtes du livre… Vous trouverez les manifestations et dates correspondantes à mes interventions sur le site de l’éditeur (www.editions-harmattan.fr), notamment via la rubrique Agenda.

A bientôt,

Nicolas Pressicaud