nature, animaux

Publié le par Cyclom

Concernant le lien entre la civilisation urbaine occidentale et la nature et les animaux (P. 4, ch. 3).

Commenter cet article

Cyclom 21/10/2013 21:41

Page 299, évoquant la domestication de l’élan en Suède il y a quelques siècles, j’ai abusivement attribué cette information à l’ouvrage « La plus belle histoire des animaux ».
Je n’avais jamais pu retrouver l’extrait… et pour cause : je me trompais d’ouvrage. C’est à L’homme et la domestication des animaux, de Claude Guérin (ARPPAM-édition / Muséum de Lyon, 1994) que je
les dois. Voici une information plus complète.
« L’élan ou orignal est le plus grand des Cervidés actuels : jusqu’à 2,25 m au garrot pour une masse de 800 kg […]. Il est sans doute en dehors du renne le plus susceptible d’être domestiqué. C’est
un habitant des forêts nordiques marécageuses. Il était autrefois apprivoisé en Suède où il servait de monture et où les femelles étaient traites. Des tentatives sont réalisées en Russie du Nord
depuis 1949 dans le but d’avoir un grand mammifère domestique dans un environnement de taïga : une ferme d’essai a été installée avec plus de 3000 animaux utilisés pour la viande et le lait ; les
mâles castrés servent pour la traction et comme monture. C’est une ébauche de domestication moderne ». p. 76.
Même si ce texte date d’après la fin de l’URSS, on peut se demander ce qu’il est advenu de ce programme.

On apprend d’un petit tour sur Internet que
- l’élan était présent en Europe occidentale tempérée jusqu’au haut Moyen-Age, avant que de grands travaux d’assèchement fassent disparaître son habitat (sachant que c’est une espèce qui a besoin
de beaucoup d’espace) et qu’un projet de réintroduction a émergé pour la gestion naturelle du Marais Vernier (P.N.R. de Brotonne, en Normandie) il y a une quinzaine d’années. Mais il semble qu’on
n’en soit resté là. Par ailleurs, il en existe, après réintroduction, en Pologne ainsi qu’un Tchécoslovaquie. Source :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alces#Pr.C3.A9histoire_et_premi.C3.A8res_domestications
- l’élan est un animal calme, qui peut se domestiquer facilement, dès lors qu’il est habitué à l’homme tout petit et que celui-ci le dresse. Source :
www.larousse.fr/encyclopedie/vie-sauvage/%C3%A9lan/184558
- on peut voir la photo (récente) d’un élan attelé pour le débardage de bois (et ainsi se rendre compte de la corpulence de l’animal par rapport à l’homme) sur :
http://www.ecosociosystemes.fr/elan.html

Le réchauffement climatique est plutôt préjudiciable à cet animal en habitat naturel.